Nous contacter

Par téléphone

02 38 58 52 90

Par email

 

Par courrier postal

VOTRE PHARMACIE MEMBRE DU GROUPEMENT GIROPHARM SE SITUE DANS LE CENTRE COMMERCIAL INTERMARCHE GABEREAU CHATEAUNEUF SUR LOIRE

Mon Espace Santé

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de nos services

Je m'inscris
 
 

Tout sur la bronchiolite

imprimer

Voici quelques conseils pour prévenir et guérir la bronchiolite de votre bébé.

uels sont les symptômes d'une bronchiolite ?

 

- La bronchiolite débute par un simple rhume ou une rhinopharyngite

 

- Souvent, apparition d'une légère fièvre

 

Toux sèche

 

Gêne respiratoire (respiration rapide et sifflement)

 

Difficultés à s'alimenter dues à ces problèmes respiratoires

 

 

La mission de l'entourage

 

- Parents, frères et soeurs, mais aussi nounou, grands-parents, etc. doivent être attentifs

 

Il faut éviter que le bébé n’entre en contact avec les virus disséminés à tout va par les enrhumés
et autres grippés qui pullulent en cette saison

 

 

Comment prévenir ?

 

- Petits et grands doivent se laver les mains à l’eau et au savon de façon systématique avant de s’occuper de bébé

 

S’ils ont un rhume ou s’ils toussent, ils doivent porter un masque chirurgical
(en vente dans votre pharmacie Giropharm) pour s’approcher de bébé

 

Evitez de l’embrasser sur le visage ou sur les mains

 

Evitez aussi de rendre visite avec bébé à des personnes enrhumées ou grippées

 

- Maintenir la température de la chambre de votre bébé à une température de 17°C pas plus

 

Aérer l’ensemble du logement tous les jours au moins 10 minutes

 

 

Comment peut-on soigner bébé ?

 

La méthode qui a fait ses preuves est celle de la kinésithérapie respiratoire.

Cette technique impressionne souvent (le bébé pleure, régurgite...) mais elle donne de très bons résultats
et ne fait que soulager votre bébé !

Consulter votre médecin ou votre pédiatre dès les premiers signes de bronchiolite.

 

 

Attention : certains facteurs peuvent causer des bronchiolites plus graves...

 

- Les nourrissons de moins de trois mois voire de moins de 6 semaines peuvent être sujets à des
  apnées ou à une détresse respiratoire

 

- Les prématurés sont plus fragiles et peuvent développer une pathologie plus sévère

 

- Le tabagisme passif accroît le risque de développer une forme grave de la bronchiolite

 

- Les maladies cardiaques et respiratoires sont des facteurs aggravants

 

- Les enfants présentant un déficit immunitaire peuvent être plus durement touchés