Nous contacter

Par téléphone

02 38 58 52 90

Par email

 

Par courrier postal

VOTRE PHARMACIE MEMBRE DU GROUPEMENT GIROPHARM SE SITUE DANS LE CENTRE COMMERCIAL INTERMARCHE GABEREAU CHATEAUNEUF SUR LOIRE

Mon Espace Santé

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de nos services

Je m'inscris
 

Actualités

image actualités

Il suffit de regarder les stocks de mouchoirs en papier qui fondent comme peau de chagrin dans les rayons des supermarchés pour le comprendre: les rhumes sont

En savoir plus
 
 

Contre les coups de chaud

imprimer

Canicule ou pas, l’été est toujours une période à risque pour les seniors. Tour d’horizon des précautions à prendre pour passer l’été chaud en toute sécurité.

Avec l’âge, la sensation de soif diminue et la régulation thermique est moins bonne. Rappelons qu’un organisme correctement hydraté lutte beaucoup plus efficacement contre la chaleur en l’éliminant sous forme de sueur. D’où l’intérêt de boire beaucoup plus sans attendre la sensation de soif, soit au moins une dizaine de verres d’eau par jour. À défaut, pensez aux aliments riches en eau (agrumes, melons, pastèques…).

Equipez votre maison ...


Fermez vos volets le jour ou équipez vos fenêtres de rideaux occultant ou de stores et ouvrez vos fenêtres la nuit. Eteindre l’éclairage et l’ordinateur va diminuer la température intérieure. Limitez vos efforts physiques (pas d’activité sportive, de jardinage ou de bricolage), source de «surchauffe» de l’organisme, et évitez de sortir dans la journée aux heures les plus chaudes. Retirez-vous au moins deux heures par jour dans la pièce la plus fraîche (cave, garage, salle de bain…) ou équipée d’un climatiseur ou d’un ventilateur.

À défaut, réfugiez-vous dans un lieu public climatisé, supermarché ou cinéma par exemple.

... et refroidissez-vous par tous les moyens


Habillez-vous le plus légèrement possible. Rien de tel qu’une douche ou un bain frais pour diminuer sa température interne. Vous pouvez également mouiller vos vêtements ou humidifier votre corps à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant de toilette. Prenez l’avis de votre médecin traitant en cas de traitement (diurétiques notamment) pour une adaptation.

Enfin, attention à l’alcool et aux boissons riches en caféine qui favorisent l’élimination urinaire et donc la déshydratation.